4. La base : Paix et Environnement Sain


Vivre en Paix

La Paix s’est imposée comme première fondation de notre optique commune. La Paix dans son sens très large de « ne pas nuire aux autres » ou « nuire le moins possible », car il semble très difficile de ne pas nuire du tout, par exemple, lorsqu’on doit exclure socialement une personne qui, elle, nuit aux autres gravement. La paix se profile un peu partout sur la planète comme un point de départ, une valeur essentielle, pour vivre ensemble. Se mettre en Mouvement, « faire la paix » avant même… la guerre.

Allégorie de la paix et de la guerre. Pierre Paul Rubens, 1629.

Faire la Paix avant la guerre

Nous attendons souvent que la guerre éclate pour faire la paix. Si on examine minutieusement la situation, on voit qu’aucune guerre ne pourrait avoir lieu, dans un monde vraiment en paix. Pour qu’il y ait guerre, il faut qu’il y ait « plusieurs mondes » qui se côtoient comme des êtres séparés. La guerre nécessite au moins deux ennemis ou… deux mondes. Voilà où nous mène cette façon de s’occuper trop exclusivement de notre monde à nous comme si nous étions séparés du reste.

Deux mondes. Issachar Ber Ryback (1897-1937).

Comme les actions de chacun des regroupements humains s’élaborent sans tenir suffisamment compte des plans des autres et des caractéristiques de l’ensemble, ils entrent nécessairement en conflit fréquemment. Le MAPES Monde c’est une mise en action de cette perspective d’ensemble qui nous manque tant.

En vivant presque séparés du reste du monde, nous favorisons donc une situation où les guerres peuvent avoir lieu régulièrement, et ce à l’échelle des individus comme à celle des nations ou des religions. Plus nous serons nombreux à sortir graduellement de nos cocons de vie isolés, plus les structures sociales émergentes seront teintées de notre façon de vivre — aussi — avec l’ensemble de l’humanité et de l’environnement. D’ailleurs, notre façon de vivre avec l’environnement constitue la deuxième fondation de notre optique soit : favoriser un environnement sain (vert).

États divers et cocon du Bombyx Cynthia (ver à soie du Ricin). Bulletin de la Société Impériale Zoologique d’Acclimatation, tome premier, Paris, 1854.

Vivre dans un Environnement Sain

Un environnement qui se déploie à la mesure de ce qu’il peut être sans l’effet d’actions nuisibles en provenance de l’humanité c’est l’autre fondation de notre optique commune. En fait, nous visons au moins à ne pas nuire à l’environnement (l’air, l’eau, les animaux, les végétaux, etc.) et à l’aider quand le besoin se fait sentir pour retrouver la santé. Pour mieux y parvenir, il est important de connaitre les avantages d’une nature saine et d’être en contact le plus possible avec celle-ci : marche en forêt ou dans les grands parcs, excursion en canot ou en kayak, etc.

Belle rencontre #1. Photo : Benoît Guérin, 2019.

Avec l’environnement, il y a encore quelques nuances à apporter en matière de nuisance. Bien sûr, on pourrait objecter que le simple fait de marcher sur la Terre peut tuer des milliers de petits êtres vivants ou endommager la végétation, ce qui ne serait pas faux. Alors on pourrait être tenté de remplacer cette perspective par celle de nuire « le moins possible », par exemple.

Belle rencontre #2. Photo : Benoît Guérin, 2019.

Nous croyons préférable, comme en ce qui concerne notre façon de vivre avec les autres humains, de garder l’intention claire de « ne pas nuire » et de la nuancer simplement en y associant quelques remarques. L’important est d’avoir l’intention de ne pas nuire et ce, en tenant compte des limites naturelles engendrées par les interrelations entre les êtres, par exemple, marcher sur la Terre pour un humain.

Belle rencontre #3. Photo : Benoît Guérin, 2018.

Néanmoins, si notre optique commune était limitée à ne pas nuire aux autres et à l’environnement, il serait difficile de trouver les couleurs de la joie. Aux deux premiers volets qui constituent les fondations de notre optique, nous avons donc ajouté les caractéristiques de ce qui est largement reconnu comme une source principale de joie, notre troisième volet : l’Amour (rouge).

À venir dans la prochaine publication :

    • Troisième volet de l’optique commune : l’Amour
    • Et la liberté alors?…
    • Un Mouvement… pour tout le Monde

Partie précédente                                                 Partie suivante 


2 commentaires à propos de “4. La base : Paix et Environnement Sain”

  1. Bonjour Benoit. Je partage ton point de vue sur la paix qui s’avère indispensable pour construire un monde meilleur respectueux de l’environnement. Pour ma part, je parle maintenant de bienveillance dans mes rapports avec les autres humains. Je considère que chaque personne humaine est unique et a une contribution unique à apporter à l’humanité. Encore faut-il que la personne ait une bonne connaissance et une bonne estime d’elle-même pour reconnaitre sa contribution unique et pour la concrétiser dans ses engagements au service d’un monde meilleur. Merci de contribuer à me faire réfléchir dans la perspective plus globale des MAPES Monde. Au plaisir !

    • Salut François!
      Encore des propos finement articulés et bien pertinents, mon ami…
      Je crois aussi qu’il faut bien se connaître et s’apprécier pour être heureux et prendre toute la place qui nous revient ici bas. Quant à la bienveillance, je crois que la prochaine publication, où il sera question “d’Amour”, parle de quelque chose de très semblable…
      L’actuelle publication expose brièvement deux piliers “de base” qui me semblent essentiels pour une vaste majorité d’humains: vivre en paix et prendre soin de notre environnement. Mais le troisième pilier, l’Amour, me paraît bien aussi important. L’Amour, c’est la couleur de nos passions et la chaleur de nos relations et, en ces temps de pandémie, où tout se vit sous le signe de la retenue, je crois qu’il est particulièrement évident qu’on ne peut pas bien vivre lorsque l’Amour est bâillonnée…
      Au plaisir et à bientôt j’espère, mon ami!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*