9. MAPES MONDE – Le MAPES Monde


MAPES MONDE

MAPES Monde comme une carte pour retrouver le nord ;

Une carte mais aussi, et surtout, un véhicule pour unifier notre gouvernance ;

Un Vélo d’Or à l’enfourchement, traçant des chemins dorés dans son Mouvement

Et révélant un Vaisseau d’Or, bien vivant, au fil du temps.

 

Une grande ré-union, de partages en échanges, et aussi en célébrant ;

Grande en son audace, sa candeur et ses couleurs et ce, dès le premier jour ;

Grande aussi, possiblement, à travers le nombre des humains qui y viennent

Comme on vient au Monde, encore, en grimpant sur notre Vélo, en Or.

 

Tout cet Or renvoie à la richesse du Soleil et non à celle du métal, bien sûr ;

L’Or dont il est question ici est bien vivant, coulant,

Comme une rivière au cœur de la Terre

Et personne n’aurait l’idée de le garder en ses mains ou même en banque ;

De cet Or là, nous pouvons être, mais pas avoir,

On choisit le sommeil, ou on se réveille et l’Or nous emporte…

 

On se réveille au Monde, comme vous et moi,

Mais surtout au Monde plus loin, là-bas, là où l’on ne sait pas encore,

Là où vit notre humanité, oubliée,

Et les oiseaux inconnus et tous les autres aussi ; on se réveille plus souvent

En portant nos couleurs, courageusement,

Celles pour tout ce qui vit, en dehors de tous les nids, ré-uni.

 

Un Mouvement vers nous, tous ;

Rempli d’Amour comme l’Or qui jaillit ;

Avec la Paix comme socle d’action et

Un Environnement Sain, aussi ;

Pour tout le MONDE, bien sûr, comme un Vaisseau

Et comme un espoir aussi, au beau milieu de ces temps gris, trop souvent ;

Un jeu de crayons de couleurs pour re-trouver la feuille, blanche,

Où nos grands yeux s’émerveillaient, jadis, au rythme de nos cœurs, émus ;

Tendre vert nous, enfin, rondement

Comme les feuilles virevoltent

Avec le vent

L’automne.

 

Le MAPES Monde

Nous voilà rendu à la fin de ce manifeste poétique. Plus poétique que manifeste, le manifeste, j’en conviens. C’est ainsi. On porte le fruit, mais on ne choisit ni sa forme ni sa couleur, ni même son gabarit !

Fruits sur la table. Paul Cézanne, entre 1890 et 1893.

Ce manifeste est tout de même, d’abord et avant tout, une invitation ou un appel aux citoyens du Monde. Un appel à ré-unifier notre humanité, ensemble et avec tout le Monde. Un appel à utiliser notre intelligence créatrice dans le domaine « socio-environnemental » avec autant d’intensité que nous l’avons fait, à ce jour, dans le domaine technologique, par exemple.

Sur notre planète Terre, c’est notre ingéniosité – entre autres – qui met actuellement en péril autant d’espèces, dont la nôtre. Notre ingéniosité a permis de canaliser l’énergie nucléaire dans des armes qui constituent un grand danger, tout comme elle a permis d’utiliser l’énergie issue du pétrole pour accélérer grandement notre production matérielle et les gaz à effets de serre qui occasionnent le dangereux réchauffement actuel. Si nous décidons de mettre en œuvre aussi passionnément nos capacités pour établir une gouvernance unifiée de l’humanité, il y a tout lieu de croire que notre ré-union peut prendre place plus rapidement qu’on ne pourrait l’imaginer…

L’ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche. Gustave Doré, 1863.

Ce manifeste utilise beaucoup la forme poétique, car les obstacles à sortir de notre petit monde – qui nous est si familier – sont beaucoup plus du domaine du cœur que de l’ordre de la raison, je crois. Comment démontrer, par la logique et le raisonnement, que la vue des premiers flocons de neige, à l’aube de l’hiver, peut provoquer un émoi si intense qu’on en oublie les tracas du moment ?… Ou encore, qu’être amoureux ou avoir un enfant peut complètement transformer notre façon d’envisager la vie et nous amener à un dépassement jusque-là inconnu ?… Ce genre de « trucs », nous les portons quelque part, à l’intérieur, et les histoires qu’on nous raconte peuvent parfois les raviver ou même donner envie d’aller à leur rencontre… Évidemment, dans ce contexte, il est important d’écrire en goûtant au fur et à mesure les fruits de notre travail, car les résultats sont bien imprévisibles ; la poésie s’avère à ce moment-là une complice délicieuse et fort appréciable.

Lever de soleil. Holger Drachmann, poète et peintre (1846-1908).

Quant aux dimensions plus concrètes ou précises concernant notre ré-unification, elles se retrouvent à l’intérieur du guide de présentation du MAPES Monde et celui-ci est disponible sur Internet au www.mapesmonde.org. On y explicite notamment les valeurs de base proposées, les diverses formes de ré-unions suggérées, les défis qui nous attendent, l’organisation interne de l’organisme, de même que le but et un objectif intermédiaire. D’autres instruments sont aussi disponibles : un drapeau, une petite affiche, des enregistrements de ré-unions ayant déjà eu lieu, etc.

mapesmonde.org

Maintenant, je me réveille, parfois

Et je prends la route vert le Monde, à dos de Vélo ;

J’espère un jour vous y rencontrer, dans les reflets d’Or de notre Vaisseau…

—————————————————–

Suite de la petite histoire

Je salue et remercie tous ceux et celles qui m’accompagnent dans cette excursion à rebrousse-temps ! 😊 Le manifeste poétique qui s’achève ici a été écrit pour interpeller nos possibles hésitations à nous engager dans des changements d’envergure, à la hauteur des problématiques de notre époque. Il fait écho à un Mouvement créer quelques années plus tôt et laissé en dormance après quelques élans d’activité : le MAPES Monde.

Il s’agit d’un moyen pour accéder — le plus rapidement possible — à une humanité solidaire, écologique et unifiée ; tout comme le projet de Béatrice, La fin des milliardaires, le propose aussi. Dans le sigle du MAPES Monde, on peut reconnaitre les aspects fondamentaux du projet de Béatrice : un Mouvement de solidarité qui est une manifestation de l’Amour, l’unification de l’humanité qui favorise la Paix et l’écologie qui évoque un Environnement Sain.

Le Guide de présentation du MAPES Monde (remanié en version blogue) sera publié en 11 parties réparties entre L’aube du troisième millénaire et un Dernier appel à tous les voyageurs. Vous y découvrirez ce que propose exactement ce Mouvement : son but, l’optique commune qu’il suggère, tous les types de ré-unions qui peuvent le composer et les grandes lignes de son organisation.

J’espère que vous serez des nôtres pour cette croisière aux confins des possibles. Ce voyage est à l’abri des virus et, en particulier, de celui du découragement ! 😊

Partie précédente                                                  Partie suivante


2 commentaires à propos de “9. MAPES MONDE – Le MAPES Monde”

  1. Bonjour Benoit. La réunification de notre humanité constitue un beau projet qui concerne toutes les personnes humaines qui sont conscientes des enjeux actuels reliés au progrès d’une humanité solidaire, écologique et unifiée. Je repends tes mots pour m’Inciter à penser globalement et à agir localement. Mes diverses implications au service de la construction d’un monde meilleur sont des lieux où je peux agir localement avec mes capacités physiques de plus en plus limitées. Que sera la réalité après la présente pandémie ? Il y a beaucoup d’inconnu qui peuvent contribuer à freiner mes engagements actuels. J’essaie de rester fidèle à ces engagements, car je suis convaincu qu’ils font une différence pour les personnes qui sont rejointes. Gardon l’espoir mon ami et au plaisir de lire le Guide de présentation de MAPES Monde. .

  2. Salut François!
    Merci pour ton commentaire.
    Comme j’ai hâte d’échanger avec toi plus longuement autour d’un bon repas… quelque part à l’automne, on se place un rendez-vous resto, si ça te dit…
    Cette pandémie installe beaucoup d’inconnues dans nos vies, effectivement. Et les capacités qui diminuent avec l’âge, je suis aussi bien au fait de cela!…
    En passant, lorsque je parle de cette maxime qui dit de penser globalement et d’agir localement, j’estime qu’il faut – aussi – agir globalement. C’est d’ailleurs dans cette optique particulière que le MAPES Monde est né et qu’il garde encore pignon sur rue (virtuelle). De mon point de vue, les échanges que nous avons, sur le blogue ou ailleurs, autour de l’importance de nous unifier comme humanité solidaire et écologique sont une façon bien concrète et non-négligeable d’agir globalement! 🙂
    Prends bien soin de toi mon ami et à très bientôt j’espère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*