42. Humanité solidaire, écologique et unifiée : grandes avenues

Béatrice et Gabriel sont allés chercher un deuxième café et reviennent du comptoir en discutant allègrement. Je suis bien content que le courant semble bien passer entre ces deux-là. Je n’étais vraiment pas certain avant la rencontre…

Scène de Café à Paris. Henri Gervex, 1877.

Continuer la lecture

37. Passage boréal : décès, dérape et constellation en poudrerie fine

Mon ami qui était en maison de soins palliatifs est décédé. Sa compagne a écrit un bref courriel destiné à leurs nombreux proches et amis. Elle doit être bien seule, en ce moment… …

Dehors, la température est plutôt douce, mais un froid soutenu s’est installé en moi. La saison qui succède à la vie est bien aussi imposante que l’hiver ! Assis dans notre salon, mon latté bien chaud accompagne la froidure stoïque qui m’habite bien plus qu’il ne la réchauffe…

J’arrive au bout de l’année et je me sens comme sur un plateau, en haut d’une montagne enneigée. Mon ami est tout juste décédé et le vent balaie l’horizon en un paysage figé, au-delà des aiguilles du temps. Est-il seulement disparu ou… réapparu quelque part ? Et s’il existe toujours, au-delà de la mort de son corps, est-il autour ou ailleurs ? Et surtout, trouve-t-il la paix dans un tel changement de contexte ?… Et qu’en est-il pour sa conjointe — de très longue date —, encore ici et, pourtant, probablement beaucoup ailleurs ?…

Mystère et stupeur distillent subtilement la tristesse et l’amour, dans ce contexte — saisissant. Depuis hier soir, je suis souvent bouche bée, comme interpellé entièrement par la vie ou… par la mort…

Mystère et stupeur. Photo : Benoît Guérin, 2017.

Continuer la lecture

22. Page blanche et images multicolores

Je me souviens d’une chanson que j’adore. Elle s’intitule Le lac multicolore. Cette magnifique chanson, d’un auteur-compositeur bien de chez nous, évoque avec moult images colorées le monde tel que vu à travers les yeux de l’enfance. Plus particulièrement, l’auteur nous renvoie aux souvenirs des épisodes de l’enfance pavés par notre imagination. Des moments où le monde prenait des allures magiques, alimentées par les tournures des histoires qu’on y concoctait. Des histoires comme celles qu’Alice tricotait, au pays des merveilles. Dans cette chanson, l’auteur questionne : Qu’as-tu fait des petits riens que l’enfance dore ?…

Le lac multicolore. Photo : Benoît Guérin, 2018.

Continuer la lecture

Introduction

Les discussions avec mon voisin Réal sont toujours passionnantes ! C’est un réalisateur, récemment retraité, d’une grande télé nationale. Il a fait métier avec son art de raconter et je ne donne pas ma place non plus, ayant longtemps enseigné au secondaire des sujets comme la consommation responsable, l’environnement, l’introduction à la philosophie et à la psychologie, etc. Continuer la lecture