42. Humanité solidaire, écologique et unifiée : grandes avenues

Béatrice et Gabriel sont allés chercher un deuxième café et reviennent du comptoir en discutant allègrement. Je suis bien content que le courant semble bien passer entre ces deux-là. Je n’étais vraiment pas certain avant la rencontre…

Scène de Café à Paris. Henri Gervex, 1877.

Continuer la lecture

41. Richesse : déboulonner quelques mythes

Gabriel fait son entrée au café pratiquement à l’heure précise de notre rendez-vous. Béatrice et moi sommes en plein intermède de conversation, contemplatifs. Le soleil brille et illumine de façon éclatante le paysage enneigé sur la rue et dans les allées à l’intérieur du café. Gabriel se faufile entre les rayons de soleil et aboutit près de notre table. Je m’empresse de me lever : « Gabriel, je te présente Béatrice, et vice versa, bien sûr ! 😊 »

Éclat du jour. Photo : Benoît Guérin, 2018.

Continuer la lecture

26. Silicon Valley : l’immortalité et l’intelligence artificielle

J’attends Gabriel, assis sur un banc de parc tout près d’un petit lac artificiel d’où jaillit doucement et continuellement l’eau d’une fontaine… Le vent dans les feuilles des arbres autour bruisse tout doucement… 

Dans l’eau de la fontaine. Photo : Benoît Guérin, 2019.

La température est plutôt fraîche et il fait soleil. Les riches odeurs de la nature embaument l’air. De tels effluves nourrissent et apaisent profondément. Je suis arrivé plus tôt que l’heure de rendez-vous, afin de profiter de ce parc magnifique… 😊 …

Je viens tout juste de lire un texte dans une revue mensuelle sur des gens de la Silicon Valley qui influencent grandement le monde. Il paraît que certains seront bientôt 1000 fois milliardaires. Wow ! Je pense à Béatrice et à son projet d’émission sur le sujet… C’est fou, la progression de ces grandes fortunes : un seul milliard dans les poches d’une personne représente probablement plusieurs milliers de personnes, dépochées ! ☹

Continuer la lecture

25. Richesse virtuelle et problèmes de santé

Hier j’ai fait une petite virée à vélo matinale à destination de mon café de prédilection. J’y ai discuté assez longuement avec l’un des habitués avec qui j’aime bien échanger. En apercevant le titre du manuscrit que j’écris actuellement La fin des milliardaires, il s’est exclamé, à la blague : « Tu veux me faire disparaître ! » En fait, il n’est vraiment pas riche, mais beaucoup d’aspects reliés à la finance et l’économie l’intéressent. Je sais qu’il doit prendre soin de quelques placements afin d’assurer sa subsistance à la retraite, mais je crois qu’il aime aussi réfléchir et approfondir ces sujets, simplement.

Café de la paix. Constant Korovine, 1939.

Ce qui rend nos discussions intéressantes ? Malgré certaines divergences de point de vue, nous avons en commun des façons de vivre et intérêts fondamentaux : entraide, méditation, étude du fonctionnement de l’esprit et tenter de vivre avec le plus de bonté possible ! 😊

Continuer la lecture

20. Brèves retrouvailles

Le printemps tarde à donner sa pleine mesure. Tout est au ralenti. C’est une longue période de latence où la pluie et la fraîcheur trônent. Les journées plus chaudes et ensoleillées sont rares. Le règne de mon rhododendron aux énormes grappes de fleurs violacées achève tandis que sa voisine azalée, dans ses robes roses qu’elle déploie au fil des jours, embaume avec l’exubérance prononcée des parfums de grandes soirées.

Exubérance printanière. Photo : Benoît Guérin, 2018.

Continuer la lecture

5. Un dimanche avec Béatrice : économie, solidarité et milliardaires

J’ai hésité avant de rappeler Béatrice, mais j’ai fini par le faire. Réal n’était pas disponible, mais nous avons tout de même pris rendez-vous, elle et moi. J’ai suggéré le même café que la première fois. Oui, je sais, je suis parfois un peu statique ! 😐 Continuer la lecture

2. En route vers une humanité solidaire, écologique et unifiée

Ce matin, je rencontre Réal pour préciser un peu ce sous-titre qui accompagne La fin des milliardaires, soit En route vers une humanité solidaire, écologique et unifiée. Il a compris ma grande curiosité à ce propos ou il a succombé à l’offre d’un grand latté ! 😊 En tout cas, il m’a donné rendez-vous dans l’un de nos cafés préférés, au petit matin, comme c’est souvent le cas. Nous apprécions particulièrement l’espace dégagé et l’ambiance paisible des premières heures. Continuer la lecture

Introduction

Les discussions avec mon voisin Réal sont toujours passionnantes ! C’est un réalisateur, récemment retraité, d’une grande télé nationale. Il a fait métier avec son art de raconter et je ne donne pas ma place non plus, ayant longtemps enseigné au secondaire des sujets comme la consommation responsable, l’environnement, l’introduction à la philosophie et à la psychologie, etc. Continuer la lecture